LES ADMINISTRATIONS REDONNENT DU TONUS AU MARCHÉ DES BUREAUX À BRUXELLES
Situation du marché de bureau bruxellois

Les administrations redonnent du tonus au marché des bureaux à Bruxelles

Le dernier compte-rendu ‘pin-point’ de JLL décrit la situation du marché de bureau bruxellois à la fin du premier semestre 2014. Selon le courtier immobilier, l’activité a bénéficié d’un boost au cours de cette période grâce aux administrations (Actiris, Communauté flamande, Commission européenne). Le volume de l’activité de location a augmenté l’an passé de 35,4 % à 137.800 m2 (36 % de plus qu’au 1er trimestre 2014). Mi 2014, le volume atteignait donc 239.400 m2, soit 19,3 % de plus qu’à la fin du premier semestre 2013. Le rétablissement du take-up après une faible année 2013 est surtout dû au retour sur le marché des administrations locales avec d’importantes transactions. Au cours du 2e trimestre, la Communauté flamande a pré-loué le projet Meander dans le quartier Nord. La construction flambant neuve de Leefmilieu Brussel sera érigée à côté de ce bâtiment de 50.000 m2 situé sur le site de Tour & Taxis le long du canal. Suite à cette transaction énorme et très attendue, la part des administrations locales est pour la première fois depuis 2003 supérieure à celle des entreprises. Les administrations représentent ainsi 48 % tandis que les entreprises restent à 45 %. A noter que toutes les transactions récentes effectuées par les administrations reposent sur une demande de remplacement, ce qui illustre le besoin des administrations de déménager vers des bâtiments plus imposants et efficaces au niveau énergétique plutôt que d’utiliser divers vieux bâtiments de taille moyenne. 

L’activité des entreprises a diminué au cours du 2e trimestre par rapport au trimestre précédent : le take-up n’atteignait que 50.800 m2 par rapport à 57.000 m2 trois mois plus tôt. Les principales transactions furent l’achat de l’Arbre Bénit (11.000 m2) dans le quartier Louise par une organisation internationale à but non lucratif, l’achat de 5.800 m2 dans la Périphérie par Mediagenix et la location de 1.990 m2 à Spadel dans les quartiers décentralisés. Le centre de formation de la Commission européenne a pré-loué le bâtiment rénové Livingstone II (15.300 m2) de Cofinimmo dans le quartier Léopold, la première transaction des institutions européennes en 2014. 

Lorsque nous examinons les prestations des principaux quartiers, le quartier Nord mène la danse avec 39 % des activités devant le quartier Léopold avec 15 % à peine, juste devant les quartiers décentralisés (13 %). Les bâtiments non occupés atteignent environ 1,4 million de m2, soit quelque 10,6 % de la réserve totale. C’est une fraction de plus qu’il y a trois mois. Dans le quartier des affaires bruxellois, les bâtiments vacants ne représentent toutefois que 6,2 % par rapport à 5,9 % au cours du trimestre précédent. Selon JLL, ces légères progressions sont dues à quelques nouvelles constructions et déménagements vers de nouveaux bâtiments, surtout de la part de KBC et de la Police Fédérale. 

Les locations top (prime rents) restent stables à 285 €/m2/an. Il ne semble donc pas pour l’instant que la frontière symbolique des 300 € sera dépassée. C’était pourtant clairement ce qui était attendu avant la crise économique mais qui n’est plus aujourd’hui qu’un rêve lointain des promoteurs. 

Source: profacility.be

< NEWS


Heeft u vragen of wenst u een offerte op maat ?

Contacteer ons via ons contactformulier